Tarte – quinoa soufflé pistache – chocolat framboise

Les tartes et moi sommes un peu fâchées à part quelques miracles car la pâte sans beurre c’est un peu compliqué. C’est ce qui fait que quand j’ai découvert le livre de Fannie Denault C’est pas de la tarte qui a pour but de faire des tartes sans pâtes classiques je l’ai aussitôt ajouté à ma collection de bouquins de cuisine.

 

Ce dimanche nous fêtions de manière informelle les 5 ans de Maude avec des copains autour d’un gouter. C’était l’occasion ou jamais de tester ces tartelettes un peu festives faites de quinoa soufflé et de pistache et remplies d’une ganache chocolat framboise.

 

Ces tartelettes (je n’ai pas tenté la version tarte car à mon avis c’est un peu compliqué à servir) ont eu un franc succès malgré un premier abord un peu surpris. 

 

Pour ma part j’ai beaucoup aimé le contraste des petites billes au quinoa craquantes et de la ganache toute fondante.

 

Et dire qu’il me reste encore 29 autres recettes à essayer… De quoi me réconcilier définitivement avec les tartes !

Tartelettes_quinoa

 

Pour 6 tartelettes

 

Pour les fonds de tarte

2 cuillères à soupe de margarine végétale

2 cuillères à soupe de sucre blond

1/2 cuillère à café de cannelle

50 grammes de quinoa soufflé

3 cuillères à soupe de pistaches hachées

60 millilitres de sirop d’agave

Pour la garniture

150 grammes de chocolat noir

100 grammes de framboises

2 cuillères à soupe de sucre blond

250 millilitres de crème d’amande

PREPARATION :

 

Préparation du fond de tarte.

Huiler très légèrement des moules à tartelettes en silicone.

 

Dans une casserole faire fondre la margarine, le sirop d’agave et la cannelle. 

 

Faire bouillir puis ôter du feu.

 

Ajouter le quinoa soufflé et les pistaches et bien mélanger.

 

Abaisser la préparation dans les moules à tartelettes et réserver au froid.

 

Préparation de la garniture

Faire chauffer la crème d’amande et le sucre dans une casserole.

 

Hacher finement le chocolat.

 

Mixer les framboises pour en faire une purée.

 

Verser tout en mélangeant la crème chaude sur le chocolat pour le faire fondre. 

 

Ajouter la purée de framboises et bien mélanger.

 

Montage des tartelettes

Verser la crème chocolat/framboise dans les fonds de tartelettes.

 

Saupoudrer de pistaches hachées et remettre au réfrigérateur au minimum 2 heures.

Galettes quinoa-sarrasin et salade betterave-radis noir

Lundi matin j’ai de nouveau assisté à un cours de cuisine. Le programme était très axé nourriture santé puisqu’il s’agissait d’un cours sur les graines germées et la confection de galettes de céréales. L’idée était de montrer comment allier les deux pour composer des repas gourmands avec des céréales et des légumineuses.

 

Nous mangeons fréquemment ces galettes de céréales car accompagnées d’une salade ou d’une soupe l’hiver elles sont très rassasiantes et leurs gouts sont illimités ce qui permet de contenter tous les membres de la tribu. J’ai une préférence pour celles au sarrasin, Louise aime celles qui sont au fromage (c’est l’un des rares cas où elle peut manger du fromage !!), quand à Xavier et Maude ils aiment bien les versions aux légumes avec des pignons de pins. 

 

Je suis donc ravie de savoir comment les faire moi même  avec des céréales variées auxquelles je vais pouvoir y ajouter tout ce qui va me passer par la tête… 

 

Je ne vais pas vous faire le cours en entier mais j’ai appris plein de choses sur les graines germées (qui sont excellentes pour la santé car elles contiennent énormément de vitamines et de minéraux) et sur la façon de les faire pousser. Je compte m’y mettre très bientôt car je suis très friande de ces petites pousses, et je trouve leur culture très ludique. Je ne devrais avoir aucun mal à convaincre les filles de participer à ce mini jardin (c’est un début !!). En revanche la tâche est désespéré au niveau de Xavier : pour lui les graines germées lui font immédiatement penser à de l’eau croupie !!

 

Lors de ce cours nous avons réalisé deux recettes de galettes et une salade absolument délicieuse qui m’a permis de découvrir que la betterave crue n’était pas ce légume tout mou (sa version cuite que je déteste…) au gout douceâtre.

 

Je vous livre donc l’une des deux recettes celle que j’ai préférée et cette merveilleuse salade.

Galette_graines

 

Pour 8 galettes environ

1 avocat

3 champignons de paris

1 échalote

2 oeufs

8 cuillères à soupe de quinoa cuit

4 cuillères à soupe de quinoa rouge germé

4 cuillères à soupe de flocons de sarrasin

4 cuillères à soupe de lait de riz

sel, poivre, curry

 

Pour 4 personnes

1 betterave crue

1 radis noir

Graines germées de radis

Graines de sarrasin

4 pruneaux d’agen

1,5 centimètre environ de curcuma frais

 

Sauce

1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne

1 cuillère à soupe de jus de citron

1 cuillère à soupe de vinaigre au miel

1 cuillère à soupe de sauce de soja

2 cuillères à soupe d’huile de noix

 

PREPARATION : 

 

Galettes de quinoa-sarrasin

Faire cuire le quinoa dans de l’eau bouillante. Une fois cuit, le rincer au moins deux fois et bien l’égoutter.

 

Mettre dans un bol les flocons de sarrasin et mouiller avec le lait de riz.

 

Détailler les champignons préalablement lavées, les échalotes et les avocats en tous petits morceaux.

 

Rincer soigneusement le quinoa germé à l’eau claire.

 

Incorporer aux flocons de sarrasin les légumes, le quinoa germé, le quinoa cuit, les oeufs, le sel, le poivre et le curry puis fouetter le tout.

 

Préchauffer le four à 180 °C.

 

Sur une feuille de cuisson en silicone (ou sur du papier cuisson), remplir des cercles à pâtisserie préalablement huilés pour former des galettes de 2 centimètres d’épaisseur maximum. Si vous n’avez pas de cercles, former des galettes rondes.

 

Enfourner et faire cuire 30 minutes environ.

 

Servir chaud accompagné de salade.

 

Salade de radis noir et betterave.

 

Râper le radis noir et la betterave.

 

Eplucher et détailler en tous petits dés la racine de curcuma.

 

Faire griller les graines de sésame dans une poêle à sec.

 

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients en y ajoutant les graine germées de radis et les graines de sésame torréfiés.

 

Réaliser la sauce en fouettant tous ses composants, puis la mélanger à la salade.