Sablés de Noël à la noisette

Après les sablés à l’amande de la semaine dernière nous avons continué avec les filles de préparer les sablés du Père Noël. Maude a réalisé seule cette recette et s’est bien amusée à utiliser tous les emporte pièces (à la base j’avais prévu de ne faire que des flocons mais cette forme ne lui a pas plue !).

Le résultat était délicieux on sentait bien la noisette mais il aurait été possible de la ré-hausser un peu en ajoutant quelques gouttes d’arôme à la noisette mais je n’en avais plus.

Je ne sais pas si le Père Noël s’est régalé mais nous oui !

sablés noisettes

Ingrédients : pour une vingtaine de sablés environ

220 grammes de farine 

120 grammes de poudre de noisettes

100 grammes de cassonade

150 grammes de margarine végétale

1 oeuf entier

PREPARATION :

Dans le bol d’un robot mélangez la margarine et le sucre pour obtenir une sorte de crèùe onctueuse.

Ajouter ensuite la farine, la poudre de noisette et l’oeuf.

Former une boule et l’entourer de film alimentaire. La reserver au froid pendant une heure environ.

Préchauffer le four à 180°C.

Abaisser la pâte sur environ 2 millimètres d’épaisseur et former les sablés.

Faire cuire environ 12 minutes. Le dessus des sablés ne doit pas être trop colorés.

Laisser refroidir complètement avant de les conserver (ou pas) dans une boite en métal.

Moelleux chocolat au croustillant de noisettes

Quand je demande à mes filles ce qui leur feraient plaisir pour le goûter c’est facile j’ai toujours la même réponse. Un gateau au chocolat pour Maude et Juliette et un gateau au fruit pour Louise. Alors puisque ses vacances de Paques sont sous le signe de la pluie j’ai franchement le temps de faire de la pâtisserie. J’ai donc fait les deux en m’inspirant une fois de plus de la patisserie d’Iza une vrai mine d’inspiration pour moi.

Ce gâteau au chocolat ressemble de loin à un brownie mais il est beaucoup plus léger grâce aux oeufs montés en neige. Quand au croustillant de noisettes il s’agit tout simplement d’un caramel à sec dans lequel on incorpore des noisttes et qu’on l’on concasse ensuite.

Ce gâteau a eu un grand succès auprès de toutes mes filles finalement avec une mention spéciale pour Juliette qui ne s’arrêtait plus…

Un vrai régal de gourmandise et de légèreté avec une pointe de croquant.

choco noisettes

Ingrédients ( pour un moule à manqué)

125 grammes de chocolat

50 grammes de sucre en poudre

50 grammes de margarine

3 œufs

25 grammes de farine

Pour le croustillant de noisette

50 grammes de noisettes

50 grammes de sucre en poudre

PREPARATION

Mettre les noisettes dans une casserole. Ajouter le sucre.

Mélanger le sucre jusqu’à ce qu’il se cristalise et se colle aux noisettes puis laisser fondre doucement jusqu’à l’obtention d’un caramel blond.

Verser les noisettes caramélisées sur du papier de cuisson et les étaler avec une cuillère en bois puis les laisser complètement refroidir.

Concasser les noisettes.

Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre.

Dans un saladier, mélanger le sucre et les jaunes d’œufs. Fouetter la préparation jusqu’à ce qu’elle blanchisse et épaississe.

Ajouter la farine et mélanger.

Verser le mélange chocolat et beurre dans le saladier. Mélanger.

Battre les blancs en neige bien fermes et les ajouter au mélange.

Verser la moitié de la pâte dans un moule à manqué tapissée de papier de cuisson.

Verser une partie des noisettes caramélisées sur la pâte, couvrir du reste de  la pâte chocolatée et parsemer le dessus du reste des noisettes.

Enfourner pour 25 minutes environ dans un four préchauffé à 180 degrés.

Laisser refroidir totalement avant de déguster.

L’arboisien

Aujourd’hui je vais vous donner une recette qui vient de l’Arbois… Bien loin de notre Hérault d’adoption mais au vu de la température le Jura n’est pas très loin en ce moment.

Cette recette a le mérite de l’efficacité : 5 min de préparation et 35 min de cuisson soit en tout 40 minutes pour un gâteau très léger et délicatement parfumé.

Chez nous tout le monde s’est régalé et même par deux fois : une fois au petit déjeuner, et une fois au goûter.

Sa texture est proche de celle d’un biscuit de Savoie mais il est un peu plus “humide” grâce à la quantité de noisettes et d’amande qu’il contient. Un vrai régal qui se mange nature ou pour les plus gourmands accompagné de confiture, pate au chocolat ou pour être encore plus calorique de crème de marron !

01f5b-arboisien

Ingrédients : pour un gateau

6 oeufs

80 grammes de cassonade

125 grammes de poudre de noisettes

125 grammes de poudre d’amandes

sucre glace (décoration)

PREPARATION :

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger les jaunes avec le sucre et fouetter pour que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

Incorporer les poudres d’amandes et de noisettes.

Monter les blancs en neige serrés.

A l’aide d’une cuillère en bois incorporer peu à peu les blancs au mélange précédent.

Répartir cette pate dans un moule à manqué.

Enfourner pour 35 minutes environ puis laisser refroidir totalement.

Décorer en saupoudrant de sucre glace.

Cookie géant au chocolat et crumble de noisettes

Certaines recettes de la blogosphère me tentent plus que d’autres mais celle que j’ai réalisée m’avais tapé dans l’œil il y a plus de 2 mois sur le site d’Altergusto. Un cookie géant au chocolat et au crumble de noisettes. Un vrai drame calorique mais au combien réconfortant.

En ce mercredi de Janvier où il a neigé ( !! ) à Montpellier les trois filles et moi avons décidé de rester au chaud et c’est tout naturellement que j’ai pensé à cette recette pour le goûter.

Je l’ai réalisé avec l’aide de Maude toujours partante pour mettre la main à la pâte et encore plus quand il y a des saladiers au chocolat à nettoyer !

J’ai adapté la recette originale en remplaçant le beurre par de la margarine végétale.

A la dégustation nous avons toutes été conquises : un moelleux bien chocolaté avec des petits bouts de noisettes croquantes… Un vrai délice.

Cerise sur le gâteau avec les quantités indiquées il me restait plein de crumble alors ni une ni deux j’ai coupé les 4 pommes qu’il me restait et en plus du cookies géant nous avons eu pour le dessert un crumble pomme noisette d’anthologie (il est parti trop vite pour une photo d’ailleurs).

cookie géant

Ingrédients : pour 1 cookie géant

100 grammes de chocolat (Caraïbes de chez Valrhona à 66% de cacao)

40 grammes de margarine

40 grammes de farine

60 grammes de cassonade

1 oeuf

1 cuillère à café de levure

60 grammes de chocolat (Caraïbes de chez Valrhona à 66% de cacao) + 30 grammes pour la déco

Pour le crumble

40 grammes de margarine

40 grammes de farine

60 grammes de cassonade

20 grammes de pralin

20 grammes de poudre de noisettes

PREPARATION :

Préparer le crumble en sablant le mélange sucre, farine, pralin, poudre de noisettes avec la margarine pour obtenir un mélange homogène.

Couvrir et laisser au réfrigérateur 30 minutes minimum

Préchauffer le four à 180°C.

Hacher grossièrement les  60 grammes de pistoles de chocolat au couteau.

Faire fondre les 100 grammes de chocolat avec la margarine et laissez refroidir le mélange.

Dans le bol du robot, battre l’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

Ajouter le chocolat fondu, puis quand le mélange est homogène rajouter la farine et la levure préalablement tamisées.

Incorporer le chocolat haché à l’aide d’un marine.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson réaliser avec la pâte un cercle de 20 cm de diamètres environ (attention cela va s’étaler légèrement à la cuisson). Repartir du crumble à la surface.

Enfourner pour 15 minutes environ puis laisser refroidir totalement.

Faire fondre les 30 grammes de chocolat restant et le verser en fin filet sur le cookie géant pour le décorer.

Banana bread

De retour à la civilisation montpelliéraine mais toujours en vacances je me suis lancé dans la confection d’un grand classique des desserts anglais j’ai nommé le banana bread. Moins connu que le classique carrot cake il est très utile pour finir les bananes noircies qui trainent dans la corbeille à fruit et dont plus personne ne veut.

 

D’ailleurs à l’occasion il faudra que Maude m’explique pourquoi une semaine elle adoooooore les bananes (quitte à en manger 10 en 3 jours) et trouve ça absolument immangeable ensuite pendant un mois.

 

Pour ce coup ci j’ai eu de la chance elle n’a pas identifié la banane dans ce cake au demeurant très moelleux et bien parfumé. 

 

Banana_bread

Pour un moule à cake

 

350g de farine

350g de bananes écrasées (3 à 4 bananes)

150g de purée de noisettes

150g de sucre de canne brute

3 œufs

100 ml de lait de riz

1 cc bombée de levure 

1/2 cc de sel

1/2cc d’extrait de vanille liquide

 

PREPARATION :

 

Mettre à préchauffer le four à 180°C .

 

Graisser un moule à cake à l’aide d’un pinceau et d’un filet d’huile neutre.

 

Dans un grand saladier, mélanger la purée de noisettes ainsi que le sucre de canne. La consistance est assez épaisse à cause de la purée de noisettes qui est beaucoup moins molle que du beurre.

 

Ajouter les œufs un à un  et bien mélanger à l’aide d’un fouet entre chaque œuf.

 

Peler puis mixer les bananes, le lait de riz ainsi que que l’extrait de vanille. Ajouter à la pâte.

 

Mélanger la farine, le sel et la levure dans un grand saladier.

 

Ajouter progressivement au mélange précédent la farine en mélangeant bien la pâte au fouet.

 

Verser la pâte dans le moule à cake et le glisser au four pour environ 40 à 50 minutes.

 

Laisser refroidir le Banana bread avant de le démouler.

 

 

 

Crémeux noisettes banane

Après toutes les galettes des rois mangées pour faire des tests … voici pour changer une recettes à base de fruit. C’est une version un peu plus élaborée de la base que j’utilise pour faire la glace «pralinée» mais les deux ingrédients de base sont les mêmes : banane et purée de noisettes.

 

Pour l’épaissir j’ai utilisé de la crème de quinoa car je venais d’en acheter pour faire une autre recette. Au final j’ai trouvé son gout un peu trop prononcé (quand à Xavier qui n’aime pas le quinoa il en a mangé une cuillères…) j’ai donc refait un test avec de la crème de kokkoh (mélange de riz rond complet , de riz doux, de quinoa et  d’haricot azukis) qui a un gout plus doux que celle de quinoa et qui disparait plus derrière la banane et la noisette. C’est donc celle que je vous présente.

 

Pour faire passer la recette plus facilement je l’ai agrémenté de topping (ou garniture !!) à base de pralin pour accentuer le coté praliné et de quinoa soufflé enrobé de miel car le crémeux est très peu sucré. Un succès total auprès de mes filles mais aussi de leurs deux copains (sans parler de leurs parents) qui étaient là pour le goûter.

 

Cremeux_banane_noisettes2

 

Pour 6 verrines

120 mililtres de crème de kokkoh

360 mililtres de lait d’amande

2 cuillères à soupe de sucre

3 bananes

1 cuillère à café de jus de citron

3 cuillères à soupe de purée de noisettes

1 poignée de quinoa soufflé

1 poignée de pralin

 

PREPARATION : 

 

Préchauffer le four à 180 °C. 

 

Mélanger la farine, la poudre à lever, le sucre, les flocons et 1 pincée de sel. 

 

Ajouter le chocolat concassé en petits dés. Mélanger et ajouter l’huile et le lait. 

 

Former les cookies sur la plaque du four. 

 

Enfourner pour 20 mn environ. 

 

Dès la sortie du four, décoller les cookies pour qu’ils n’attachent pas, puis laisser refroidir sur la plaque.

 

 

Moelleux chocolat praliné

Cela faisait longtemps que ce blog n’avait pas vu de chocolat… Pourtant le chocolat à la maison tout le monde aime ça. Je garde donc soigneusement toutes les recettes que je trouve qui ne contiennent pas de protéines de lait.

 

J’ai emmené avec moi à Saint Vaast toutes mes purées d’oléagineux et parmi elles de la purée de noisettes. Je m’en sers pour la pâtisserie ou pour faire de la glace au praliné, et mélangée au chocolat elle lui donne directement ce petit gout de N… qui ravi toujours petits et grands. Pyo (mon papa) lui la mange directement à la petite cuillère !!! Un vrai drame calorique qui ne l’empêche pas de dormir pour autant… Il parait que sur du pain frais c’est un vrai délice également.

 

Pour le goûter des monstres j’ai donc réalisé cette recette rapide qui a été tout aussi rapidement dévoré. Pour que cela soit plus simple à manger pour les miss, j’ai choisi de les faire refroidir complètement puis de les démouler mais à mon avis chaud à la petite cuillère dans les ramequins cela doit aussi être super bon !

 

Je ne sais pas trop quel est l’intérêt de les mettre au réfrigérateur pendant que le four préchauffe mais pour une fois j’ai suivi la recette à la lettre et le résultat était délicieux. Pour la prochaine fournée je sauterai cette étape et nous verrons bien si le résultat reste au rendez vous. La suite au prochain numéro….

Moelleux_choco3

Pour 6 moelleux

 

75 grammes de chocolat noir

75 grammes de purée de noisettes

75 grammes de sucre roux

3 oeufs entiers

40 grammes de farine de blé

 

PREPARATION : 

 

Faire fondre le chocolat au bain marie.

 

Ajouter la purée de noisette, toujours dans le bain marie feu éteint et réserver le mélange.

 

Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse.

 

Verser dedans le chocolat fondu, puis la farine et mélanger.

 

Verser dans 6 ramequins huilés et placer au réfrigérateur.

 

Préchauffer le four à 200 °C.

 

Enfourner pour 10 minutes environ.

 

Laisser refroidir et démouler éventuellement.

 

Glace pralinée

Il y a quelques semaines j’ai vu sur le site de Valérie Cupillard (une des grandes spécialiste du bio et des recettes sans) une recette de glace au praliné faite sans sorbetière.

 

Je l’ai testée deux fois cette semaine en la réalisant de deux manières différentes et à chaque fois cela a été un succès.

 

Je vous la livre dans la version la plus simple à réaliser. Il faut juste s’y prendre deux heures avant de la déguster.

 

Je compte prochainement faire gouter cette recette à l’aveugle à des cobayes pour leur demander ensuite de quoi elle est composée car à mon avis je risque d’avoir des surprises … A suivre.

 

Une amélioration possible serait d’y ajouter des pépites de chocolat pour lui donner un petit côté croquant.

Glace_pralinee

Pour 4 personnes environ

 

3 bananes mûres

3 cuillères à soupe de purée de noisettes

1 cuillère à soupe de sucre

amandes effilées et copeaux de chocolat

 

PREPARATION : 

 

Mixer les bananes.

 

Ajouter la purée de noisettes et le sucre.

 

Mélanger pour obtenir une mixture homogène.

 

Réfrigérer au congélateur deux heures environ.

 

Au moment de servir, torréfier quelques amandes effilées et râper des copeaux de chocolat.

 

 

 

Coeurs fondants au chocolat

Week-end de Pâques oblige, ce week-end c’est tout chocolat… Après les biscuits fourrés d’hier voici l’une de mes recettes préférées : les fondants au chocolat. C’est la recette parfaite pour un dimanche après midi où des copains débarquent à l’heure du gouter car elle est prête en 10 minutes tout compris en utilisant un four à micro ondes. Il suffit juste d’avoir les ingrédients mais on fait difficilement plus simple.  

 

Cette recette je l’ai découvert lors d’un atelier tupperware organisé par une copine à nous où je me suis approvisionnée en moule en silicone en tout genre. C’est pourquoi si aujourd’hui j’ai intitulé la recette coeur fondant on peut aussi faire des muffins fondants, des cake fondants, ou encore mieux des barbapapas fondants (sans surprise c’est ceux que Maude préfère…).

Le beurre initial de la recette a été remplacé par des purées d’oléagineux. Cet après midi j’ai utilisé de la purée de noisettes pour leur donner ce petit gout de cette célèbre pâte à tartiner qui contient malheureusement plein de lait… 

 

Ces fondants peuvent aussi bien se déguster tiède accompagnés d’une boule de sorbet poire que froid. Dans tous les cas l’effet est garanti !

 

Coueurs_praline3

Pour 6 coeurs fondants

100 grammes de chocolat pâtissier
2 gros oeufs
100 grammes de purée de noisettes
100 grammes de sucre blond

15 grammes de farine de blé

 

PREPARATION : 

 

 

 

 

Casser le chocolat en petits morceaux et le faire fondre avec la purée de noisettes 2 minutes au micro ondes  à 700 MW.

 

Une fois le chocolat fondu, incorporer les oeufs, le sucre et la farine en mélangeant pour avoir une pâte homogène. 

 

Remplir des moules en silicone et faire cuire au micro ondes 3 minutes.

 

Sortir les moules du four et attendre quelques minutes avant de démouler.