Muffins de 4 heures

Mes filles comme la plupart des écoliers français goutent à l’école de temps en temps. J’avoue parfois être horrifiée en tant qu’enseignante et maman en regardant les gouters des enfants. Du coup je me suis donnée comme objectif que mes filles mangent le moins possible de gâteaux du commerce. Très bonne résolution en soi mais qui nécessite un peu d’organisation, car 3 gouters 4 fois par semaine cela fait 12 gouters en tout… En plus les filles étant un peu exigeante elles n’aiment pas manger le même gouter deux jours d’affilée !! Il a donc fallu innover, congeler, et surtout varier les plaisirs.

Cette recette de muffins me sauve régulièrement la vie car elle est très facile à faire, cuit en 20 minutes et peut se décliner à l’infini.

Généralement je prépare 24 muffins d’un coup en partageant ma pate nature en 3 parties pour satisfaire les gouts de chacune de mistinguette !

– Louise aime les poires avec des petites de chocolat,

– Maude pour sa part préfère les bananes avec un carré de chocolat dedans,

– Juliette aime tout mais un peu plus ceux avec un coeur en confiture de fraise…

Ces muffins se gardent au moins 3 jours dans une boite hermétique et se congèlent très bien une fois cuits.

Muffins_4_h

Ingrédients : pour 24 muffins

 250 grammes de farine

100 grammes de cassonade

100 grammes de sucre aromatisé à la vanille

4 oeufs

100 grammes de margarine

2 sachet de levure

une pincée de sel

PREPARATION :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier mélanger la farine, la levure, le sel et les deux sucres.

Faire fondre dans un autre saladier la margarine, puis y ajouter les oeufs et bien mélanger.

Ajouter la préparation liquide sur les ingrédients secs et mélanger grossièrement à la cuillère en bois.

Ajouter selon les envies soit une pomme râpée, soit des dés de banane, des pépites de chocolat, ou encore de la confiture.

Remplir au 3/4 des moules en silicone avec les différentes préparations.

Enfourner pour 20 minutes environ.

Laisser refroidir et déguster tiède ou froid.

Biscuits fourrés

Dans la série pour éviter les protéines de lait mieux vaut aimer cuisiner s’est rapidement posé le problème des gâteaux. En effet, si on trouve certaines marques dans lesquelles il n’y a pas de protéines de lait la composition n’est pas plus engageante pour autant. Hors Maude, comme beaucoup de petits écoliers prend un gouter à l’école et elle aime bien de temps en temps trouver dans sa boite un petit gâteaux.

 

Comme elle a eu le temps de se lasser des sablés de noël et de leurs dérivés ,je me suis lancée dans des biscuits fourrés en utilisant le même type de biscuits de base. L’avantage c’est que tous les goûts sont possible. Maude préfère la pâte à tartiner, Louise la confiture de framboise, et Xavier et moi aimons tout particulièrement la pâte de spéculoos (sans lait !!) ou encore la crème de marrons. 

 

Mon astuce pour éviter les protéines de lait dans ces biscuits : la purée d’amande blanche, alliée à de l’huile de pépins de raisins (car c’est la plus neutre en gout).

 

Le secret est de ne pas faire trop cuire le biscuit et de faire le biscuit fin (ce qui n’est pas assez le cas sur la photo) pour que une fois fourré le biscuit reste souple et pas trop épais.

 

Bonne dégustation.

Buiscuits_fourres3

Pour 25 biscuits environ

250 grammes de farine de blé
85 grammes de sucre de canne blond
1 cuillère à café de vanille en poudre
1 pincée de sel
1 gros oeuf
55 grammes de purée d’amande blanche
2 cuillères à soupe d’huile végétale
40 ml de lait végétal
Quelques cuillerées de pâte à tartiner et de confitur
e de votre choix

 

PREPARATION

 

Mélanger la farine, le sucre, la vanille et le sel dans un grand saladier. 

 

Casser l’oeuf et mélanger. 

 

Ajouter la purée d’amande l’huile. Sabler du bout des doigts. 

 

Ajouter enfin le lait et pétrir pour former une boule. 

 

Réfrigérer pendant 1h au moins. Préchauffer le four à 210 °C. 

 

Etaler sur une surface farinée. Découper une cinquantaine de biscuits à l’emporte-pièce. 

 

Enfourner pendant 10minutes environ. 

 

Laisser refroidir sur une grille, puis tartiner deux par deux de pâte à tartiner et de confiture, et refermer comme des petits sandwiches. 

 

Conserver les biscuits dans une boite en fer pour éviter qu’ils ne durcissent.