Risotto speck-épinards-champignons de Paris

Hier soir le programme du diner était simple : réparer Xavier, terrassé par une affreuse infection de microbes… A cas désespéré, réponse magique : un risotto ! Je stocke toujours dans mes placards du riz carnaroli pour pouvoir faire à l’improviste un petit risotto. J’y ai ajouté selon mon inspiration du jour des petits champignons de Paris frais, une poignée d’épinards venant de mon panier qui me restaient, et des tranches de speck pour le gout fumé. Un vrai régal ! Cela a marché temporairement sur Xavier qui en a mangé deux assiettes avant d’aller se recoucher…

 

Mais, qui dit risotto, pour ceux qui suivent dit liaison mantecare (ce délicieux mélange de beurre froid et de parmesan fraichement rapé !!!) hors, pour nous, point de mantecare qui tienne. J’ai donc mis des généreuses cuillerées de purée d’amande blanche (encore et toujours…) pour le côté crémeux, et saupoudré le plat de levure maltée pour le goût fromager. Le résultat est bluffant (la photo un peu moins je vous l’accorde).

 

Risotto_speck2

Pour 6 personnes environ

500 grammes de riz carnaroli

1 oignon

1 grosse poignée d’épinards frais

300 grammes de champignon de paris

6 tranches de speck

noix de cajou

1,5 litre de bouillon de légumes (fait avec des cubes bio pour moi)

3 généreuses cuillères à soupe de purée d’amande blanche

levure maltée

 

 

PREPARATION : 

 

Couper et faire revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive.

 

Ajouter le riz et remuer jusqu’à ce qu’il devienne translucide.

 

Ajouter les champignons de paris rincés et coupés en 4.

 

Incorporer sur feu doux le bouillon de légumes chaud louche par louche en remuant sans arrêt. 

 

A la moitié du bouillon environ, ajouter les feuilles d’épinard grossièrement hachées.

 

Terminer la cuisson du riz en ajoutant le bouillon progressivement. Garder une louche de bouillon pour ajouter au moment du service.

 

Juste avant de servir, ajouter la purée d’amande blanche, le speck, les noix de cajou hachées, le bouillon restant et saupoudrer de levure maltée. Mélanger puis couvrir pendant une minute.

 

Servir bien chaud.

 

Cupcakes salés

Lundi, je me suis fait le petit cadeau d’assister à un cours de cuisine. Je participe à des cours à Montpellier donnés par deux frangines très complémentaires : Marie, naturopathe, très branchée sur la cuisine santé (graines germées, huiles essentielles, algues, sans gluten, sans protéines de lait) et Juliette, la pro de la pâtisserie (diplômée de l’école Ritz Escoffier de Paris SVP !!). J’ai mis le lien vers leurs sites respectifs ici et ici. 

 

J’ai déjà participé à des nombreux cours et c’est à chaque fois une mine d’informations, et l’occasion d’échanger trucs et astuces, bonnes adresses, le tout dans une très bonne ambiance. Cherry on the cake :  la dégustation de nos réalisations sur la terrasse sous le soleil.

 

Le thème du jour : Cupcakes salés et sucrés, et globalement sans protéines de lait (à deux exceptions près mais Maude et Xavier ne les ont pas mangés et nous avons trouvé des possibilités de substituions tout à fait gourmandes. Nous nous sommes régalés les yeux et les papilles. Mon préféré : l’association dinde, curry et bacon que je vais refaire très vite…..

 

Cupakes_salesCupakes_sales2Cupcakes_sales

Pour la base : pour 24 cupcakes environ

 

200 grammes de farine de blé

1 sachet de levure
6 œufs
200 millilitres de lait de riz
100 g de beurre végétal doux fondu

 

PREPARATION

 

Préparation de la base : 

Dans un saladier, mélanger le beurre pour en faire une pommade (soit en le laissant une nuit à température ambiante soit en chauffant le récipient légèrement). 

 

Ajouter le lait, la levure, les oeufs. 

 

Mélanger pour avoir une pâte homogène puis y ajouter progressivement la farine préalablement tamisée. 

 

Il n’est pas nécessaire de saler la base. 

 

La pâte à cupcake doit être souple et ne pas contenir d’air il est donc préférable de mélanger à l’aide d’une cuillère en bois ou de l’ustensile en forme de feuille des robots.

 

La base est prête…

 

 

Cupcake avocat, chorizo, piment

 

1/3 de la recette de base

3 avocats

20 petites tranches de chorizo

le jus d’1/2 citron

des petits piments verts pour la décoration

 

Préchauffer le four à 180 °C. 

 

Mixer avec le tiers la recette de base un avocat, le jus d’un demi-citron et quelques gouttes de tabasco. 

 

Couper en petits dés, puis faire revenir le chorizo avant de l’incorporer au mélange. 

 

Verser la pâte dans des moules à cupcake beurrés en les remplissant jusqu’aux 2/3 environ puis enfourner pendant 20 minutes environ. 

 

Sortir les cups du four et les laisser refroidir. 

 

Pendant ce temps préparer le topping. 

 

Mixer les deux avocats avec une goutte de citron (pour éviter qu’elle ne noircisse) et remplir une poche à douille avec un embout rond et large avec cette crème d’avocat. 

 

Déposer sur le cup froid l’avocat en formant en escargot à l’aide de la poche à douille. 

 

Décorer avec un piment rouge.

 

Si vous n’avez pas de problèmes d’allergies vous pouvez aussi mettre un carré frais dans cette crème pour la rendre plus compacte. La quantité de citron dans la base est a adapter au gout de chacun. Selon la qualité du chorizo, il peut être nécessaire de saler la pâte.

Attention à ne pas manger le piment qui fait juste fonction de déco !!

 

Cupcake dinde, bacon et curry

 

1/3 de la recette de base

1 escalope de dinde

4 tranches de bacon

curry et curcuma en poudre

une petite barquette de tofu fumé

 

Préchauffer le four à 180 °C.

 

Découper en petits morceaux la dinde et le bacon et les faire revenir. 

 

Ajouter les morceaux aux tiers de la recette de base, de la poudre de curry et du curcuma si nécessaire pour renforcer la couleur jaune. 

 

Verser la pâte dans des moules à cupcake beurrés en les remplissant jusqu’aux 2/3 environ puis enfourner pendant 20 minutes environ. 

 

Sortir les cups du four et les laisser refroidir. 

 

Pendant ce temps préparer le topping. 

 

Mixer le tofu fumé puis mélanger le à une pointe de curry et du curcuma pour obtenir une pâte assez jaune. 

 

Mettre le mélange dans une poche à douille avec un embout rond tout petit.

 

Déposer la crème sur les cups froids en formant des «spaghetti». 

 

Décorer avec une pincée de curcuma.

 

Là encore, si vous n’avez pas de problèmes d’allergies vous pouvez remplacer le tofu fumé par du Saint Moret (une barquette également). Selon la qualité du bacon, il peut être nécessaire de saler la pâte. Pour colorer, pensez aussi au colorant alimentaire en poudre jaune si vous n’avez pas de curcuma.

 

Cupcake saumon et échalotte 

(seule recette qui contient des protéines de lait dans la décoration et que nous n’avons pas subsituées)

 

1/3 de la recette de base

150 grammes de saumon fumé

1 grosse échalote

2 cuillères à soupe de graines de pavot

1 barquette de gervais frais

 

Préchauffer le four à 180 °C. 

 

Découper en petits morceaux l’échalote et la faire revenir dans une poêle.

 

Ajouter le saumon détaillé en petits dés aux tiers de la recette de base, les échalotes et les graines de pavot.

 

Verser la pâte dans des moules à cupcake beurrés en les remplissant jusqu’aux 2/3 environ puis enfourner pendant 20 minutes environ. 

 

Sortir les cups du four et les laisser refroidir. 

 

Pendant ce temps préparer le topping. 

 

Mettre le gervais frais dans une poche à douille avec un embout vague.

Déposer la crème sur les cups froids en formant une montagne. Décorer avec la ciboulette hachée finement.

 

 

J’ai beaucoup aimé cette recette mais elle n’est pas «Maude et Xavier proof», il faut donc envisager de changer le toping. Une solution serait peut être de faire une émulsion au siphon à base de crème d’amande… A suivre…