Moelleux chocolat Laurence Salomon

Il y a des recettes que je n’arrive pas à faire alors que tout le monde s’accorde à dire qu’elles sont parfaites : c’est le cas du gâteau au chocolat mousseux de Laurence Salomon. Anne Sophie a été la première à penser à moi en voyant sa recette sans beurre puis je l’ai retrouvée sur pleins de blogs depuis quelques mois.

 

Mon premier essai a été catastrophique : indémoulable et qui se brisait en mille morceaux !! Autant dire que cela m’avait un peu découragée.

 

Cet été j’ai décidé de retenter cette recette qui a aussi l’avantage d’être très légère en bouche un peu entre de la mousse et un soufflé au chocolat. J’ai donc fait une première version au miel dans un moule à cake (préalablement chemisé de papier sulfurisé) qui n’a remporté que peu de succès car parait il le gout de miel était trop présent et qu’il a fallu que je fasse cuire deux fois le temps indiqué (??). J’ai donc fait une deuxième version en respectant scrupuleusement la recette de Laurence Salomon en utilisant de la confiture maison aux abricots toute fraiche. J’ai opté pour des petits formats individuels dans des caissettes.

 

Verdict : des tous petits gâteaux mais qui sont mousseux, fondants et à la fois très corsé au chocolat ! J’en ai même mangé un demi (après un mois sans chocolat la tentation a été trop forte !!)

 

Pour 12 petites caissettes

2 oeufs

100 grammes de chocolat pâtissier

80 centilitres de lait de riz

3 cuillères à café de confiture d’abricots

1 cuillère à soupe rase de farine de blé 

1 cuillère à soupe bombée de purée d’amande

 

 

PREPARATION : 

 

Préchauffer le four à 160°C. 

 

Casser le chocolat dans une casserole, ajouter le lait. Laisser fondre à feu très doux. 

 

Hors du feu, ajouter les jaunes d’oeuf, la purée d’amande, la farine et la confiture. Bien mélanger. 

 

Battre les blancs en neige souple, et incorporer délicatement au mélange. 

 

Verser dans des petites caissettes en papier (je les ai mises dans un moule pour qu’elles ne bougent pas trop)

 

Enfourner pour 10 minutes (15 pour la version dans le moule à cake).

 

Mettre immédiatement au frais, sur le rebord d’une fenêtre par exemple. Servir bien frais.