Sablés aux pignons caramelisés

Si Maude réalise une recette la règle est bien sur que Louise en fasse une aussi car sinon cela vire au crime de “lèse fille”. Alors pour rester dans l’esprit de Noël j’ai profité de deux mains bien disposées pour tester une recette de sablés différente. L’idée m’est venue en faisant la queue chez mon boulanger (génial : ex Lomonaco rue Jean Jacques Rousseau à Montpellier) qui avait en vitrine des piles de sablés aux amandes, aux pépites de chocolat et mes préférés aux pignons caramélisés.

De retour à la maison j’ai donc un peu fouiné sur internet pour voir des recettes puis adapté pour rendre cela compatible avec les allergiques de la maison.

Le résultat est vraiment délicieux : pas secs du tout, fondant pour le sablé, et craquant pour les pignons avec leur petit gout de caramel…. Le père Noël s’est régalé et tout le monde à la maison aussi.

sablés pécan

Ingrédients : 

pour une vingtaine de sablés environ

150 grammes de farine 

100 grammes de margarine végétale

3 jaunes d’oeufs

90 grammes de cassonade

1 sachet de levure

pour les pignons caramélisés

100 grammes de pignons

20 grammes de cassonade

PREPARATION :

Dans une casserole faire chauffer le sucre pour obtenir un caramel clair.

Ajouter les pignons et remuer. Faire refroidir sur un silpat.

Dans le bol d’un robot fouetter les jaunes d’oeuf, la margarine et le sucre pour obtenir une sorte de crème onctueuse.

Ajouter ensuite la farine et la levure.

Entourer de film alimentaire et réserver au froid pendant une heure environ.

Préchauffer le four à 180°C.

Abaisser la pâte sur environ 2 millimètres d’épaisseur et former les sablés puis ajouter les pignons caramélisés.

Faire cuire environ 20 minutes. Le dessus des sablés ne doit pas être trop colorés.

Laisser refroidir complètement avant de les conserver (ou pas) dans une boite en métal.

Sablés de Noël à la noisette

Après les sablés à l’amande de la semaine dernière nous avons continué avec les filles de préparer les sablés du Père Noël. Maude a réalisé seule cette recette et s’est bien amusée à utiliser tous les emporte pièces (à la base j’avais prévu de ne faire que des flocons mais cette forme ne lui a pas plue !).

Le résultat était délicieux on sentait bien la noisette mais il aurait été possible de la ré-hausser un peu en ajoutant quelques gouttes d’arôme à la noisette mais je n’en avais plus.

Je ne sais pas si le Père Noël s’est régalé mais nous oui !

sablés noisettes

Ingrédients : pour une vingtaine de sablés environ

220 grammes de farine 

120 grammes de poudre de noisettes

100 grammes de cassonade

150 grammes de margarine végétale

1 oeuf entier

PREPARATION :

Dans le bol d’un robot mélangez la margarine et le sucre pour obtenir une sorte de crèùe onctueuse.

Ajouter ensuite la farine, la poudre de noisette et l’oeuf.

Former une boule et l’entourer de film alimentaire. La reserver au froid pendant une heure environ.

Préchauffer le four à 180°C.

Abaisser la pâte sur environ 2 millimètres d’épaisseur et former les sablés.

Faire cuire environ 12 minutes. Le dessus des sablés ne doit pas être trop colorés.

Laisser refroidir complètement avant de les conserver (ou pas) dans une boite en métal.

Cookies au spéculoos et aux pépites de chocolat

Que faire pour le goûter quand il ne reste qu’un seul oeuf dans la maison ??

Des cookies bien sur car c’est à ma connaissance la seule recette de pâtisserie qui ne demande qu’un oeuf.

Aujourd’hui, j’ai fait une recette tirée du super livre de Felder sur les spéculoos. Après dégustation j’ai trouvé que le goût des spéculoos n’était pas assez présent. A mon avis c’est à cause de ma pâte qui n’est pas assez affirmé en gout. A mon avis l’idéal serait d’utiliser celle de chez Dandoy mais bon s’il faut aller à Bruxelles à chaque fois c’est un peu compliqué.

Les filles ont adoré ces cookies bien moelleux au centre et croquants à la périphérie. Elles en auraient volontiers mangé plus si Xavier n’avait pas cramé totalement la seconde fournée…

cookies speculoos chocolat

Ingrédients : pour une vingtaine de cookies :

150 grammes de farine

100 grammes de margarine

100 grammes de pâte de spéculoos

80 grammes de sucre roux

1 oeuf

100 g de pépites de chocolat

1 cuillère à café de levure chimique

PREPARATION :

Préchauffer le four à 170°C.

Mélanger vigoureusement le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir une pâte crémeuse.

Ajouter l’œuf et mélanger.

Ajouter la pâte de spéculoos, puis la farine avec la levure.

Ajouter enfin les pépites de chocolat et mélanger.

Laisser 20 minutes environ au frigo pour la pâte pour la raffermir.

Sur un silpat, déposer la pâte (environ une cuillère à soupe) en espaçant bien (6 par fournée), puis enfourner pour 12 minutes.

Laisser refroidir les cookies avant de servir.

Cookies chocolat-corn flakes

Que faire avec un reste de corn flakes qui traine dans les placards avant qu’il ne devienne un nid à mites alimentaires ? Des roses des sables… j’ai horrerur de ça. Du coup j’ai fouiné sur internet avant de faire un mix de plusieures recettes puis je me suis lancé en l’honneur du retour de Maude qui était partie passer une semaine à Paris chez ses grands parents.

Louise qui a trouvé ces cookies délicieux en a d’ailleurs mangé un bon tiers avant que sa soeur ne rentre…

L’ajout des corn flakes donne un croustillant suplémentaire à ces cookies dejà bien gourmands grâce aux pépites de chocolat. Une vrai bonne trouvaille que je réutiliserai à l’envie.

cookies corn flakes

Ingrédients (pour une vingtaine de cookies) : 

150 grammes de margarine

120 grammes de sucre roux

200 grammes de farine

60 grammes de corn flakes

100 grammes de pepités de chocolat noir

1 oeuf

1 cuillère à café de levure 

1 pincée de sel

PREPARATION : 

Préchauffer le four à 200°C.

Foutter le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse.

Incorporer l’oeuf.

Puis ajouter la farine prélablement mélangée à la levure et au sel en mélangeant bien pour obtenir une pâte épaisse et homogène.

Incorporer enfin les corn flakes et les pépites de chocolat en les enrobant avec la pâte.

Disposer des petis tas de pâte sur un silpat et enfourner pendant 10 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Biscuits canadiens

Après la moussaka qui réchauffe, et pour être en accord avec les températures glaciales mais de saison voici une recette dont l’ingrédient central est l’érable. Le produit le plus connu est le sirop d’érable qui est bien sur dans la recette mais il associé au sucre d’érable. J’ai découvert ce produit lors de mon voyage au Québec il y a longtemps. Le sucre d’érable est obtenu en chauffant du sirop d’érable. L’autre avantage après le gout réside dans son indice glycémique très bas. Un bon sucre, parfumé, que désirer de plus.

Ces petits biscuits ont disparu en une journée, et mon beau-père Hermann s’en est particulièrement régalé pour mon plus grand plaisir…

Biscuits_canadiens

Ingrédients : pour 40 petits gâteaux

200 grammes de farine 

80 grammes de margarine fondue 

80 grammes de sucre d’érable

1 cuillère à soupe de sirop d’érable

100 grammes de noix de pécan hachée

1 oeuf

1/4 de sachet de levure

une pincée de sel

PREPARATION :

Dans le bol du robot mettre la margarine et le sucre d’érable et bien mélanger pour obtenir une pommade.

Ajouter ensuite l’oeuf et le sirop d’érable.

Incorporer ensuite la farine, mélangée à la levure et au sel.

Finir en incorporant les noix de pécan hachées. Former une boule.

Réserver au réfrigérateur pendant 1heure environ.

Préchauffer le four à 180 °C.

Etaler entre deux feuilles de papier film alimentaire.

Découper à l’aide d’un emporte pièce des sablés de la taille voulue et les poser sur la plaque de cuisson préalablement recouverte d’une feuille de papier sulfurisée.

Enfourner pour 15 minutes environ.

Laisser refroidir avant de déguster. Conserver dans une boite en métal hermétique.

Petits gateaux coco-amande

Aujourd’hui je vais vous présenter des petits gâteaux qui accompagnent parfaitement une pause thé ou café. Il s’agit de petits gâteaux à la noix de coco et à l’amande qui sont une variation à partir de la recette des Baci di Dama. Les baisers de dame sont des petits gâteaux secs italiens originaires du Piémont. Ils sont normalement constitués de deux biscuits secs reliés par une couche de chocolat. C’était mon projet initial mais au vu de la taille de mes biscuits j’ai décidé de les laisser tel quels à croquer nature. Il faudra que j’en refasse en réduisant la taille pour faire des véritable Baci di dama.

La recette initiale ne contient aucun oeuf, et c’est un mélange de poudre de noisettes et d’amande. J’ai remplacé la poudre de noisettes par de la noix de coco comme je l’avais vu sur le blog de la pâtisserie d’Iza.

Au final ce sont des petits gâteaux très parfumés, croquants dehors et moelleux de dedans qui ont parfaitement accompagnés les gouters des filles en cette fin de semaine et nos cafés du week end.

Gateau_coco_amande

Ingrédients : pour 25 moyens gâteaux

100 grammes de noix de coco râpée 

60 grammes de poudre d’amande

130 grammes de farine 

130 grammes de margarine fondue 

100 grammes de cassonade

une pincée de vanille en poudre

une pincée de sel

PREPARATION :

Préchauffer le four à 180 °C.

Dans un saladier mettre la margarine et le sucre. Bien mélanger puis ajouter la noix de coco râpée et la poudre d’amande.

Ajouter ensuite la farine, la vanille en poudre et la pincée de sel. Former une boule de pâte. Si elle est trop sèche ajouter un peu d’eau et si elle est trop molle ajouter un peu de farine.

Former des boules de la taille d’une noix et les poser sur la plaque de cuisson préalablement recouverte d’une feuille de papier sulfurisée.

Enfourner pour 15 minutes environ.

Laisser refroidir avant de déguster. Conserver dans une boite en métal hermétique.

 

Cookie géant au chocolat et crumble de noisettes

Certaines recettes de la blogosphère me tentent plus que d’autres mais celle que j’ai réalisée m’avais tapé dans l’œil il y a plus de 2 mois sur le site d’Altergusto. Un cookie géant au chocolat et au crumble de noisettes. Un vrai drame calorique mais au combien réconfortant.

En ce mercredi de Janvier où il a neigé ( !! ) à Montpellier les trois filles et moi avons décidé de rester au chaud et c’est tout naturellement que j’ai pensé à cette recette pour le goûter.

Je l’ai réalisé avec l’aide de Maude toujours partante pour mettre la main à la pâte et encore plus quand il y a des saladiers au chocolat à nettoyer !

J’ai adapté la recette originale en remplaçant le beurre par de la margarine végétale.

A la dégustation nous avons toutes été conquises : un moelleux bien chocolaté avec des petits bouts de noisettes croquantes… Un vrai délice.

Cerise sur le gâteau avec les quantités indiquées il me restait plein de crumble alors ni une ni deux j’ai coupé les 4 pommes qu’il me restait et en plus du cookies géant nous avons eu pour le dessert un crumble pomme noisette d’anthologie (il est parti trop vite pour une photo d’ailleurs).

cookie géant

Ingrédients : pour 1 cookie géant

100 grammes de chocolat (Caraïbes de chez Valrhona à 66% de cacao)

40 grammes de margarine

40 grammes de farine

60 grammes de cassonade

1 oeuf

1 cuillère à café de levure

60 grammes de chocolat (Caraïbes de chez Valrhona à 66% de cacao) + 30 grammes pour la déco

Pour le crumble

40 grammes de margarine

40 grammes de farine

60 grammes de cassonade

20 grammes de pralin

20 grammes de poudre de noisettes

PREPARATION :

Préparer le crumble en sablant le mélange sucre, farine, pralin, poudre de noisettes avec la margarine pour obtenir un mélange homogène.

Couvrir et laisser au réfrigérateur 30 minutes minimum

Préchauffer le four à 180°C.

Hacher grossièrement les  60 grammes de pistoles de chocolat au couteau.

Faire fondre les 100 grammes de chocolat avec la margarine et laissez refroidir le mélange.

Dans le bol du robot, battre l’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

Ajouter le chocolat fondu, puis quand le mélange est homogène rajouter la farine et la levure préalablement tamisées.

Incorporer le chocolat haché à l’aide d’un marine.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson réaliser avec la pâte un cercle de 20 cm de diamètres environ (attention cela va s’étaler légèrement à la cuisson). Repartir du crumble à la surface.

Enfourner pour 15 minutes environ puis laisser refroidir totalement.

Faire fondre les 30 grammes de chocolat restant et le verser en fin filet sur le cookie géant pour le décorer.

Navettes provençales

Les navettes c’est l’une de mes madeleines de Proust. Cela fait partie des nombreux gâteaux qu’il fait manger frais pour que cela reste fondant.

Elles tirent leur nom de l’embarcation de fortune sans voile ni moteur (la navette) grâce à laquelle les Saintes Maries ont réussi à gagner le delta du Rhône après avoir avoir été chassées de Jérusalem. C’est en souvenir de ce miracle qu’a été créé le biscuit marseillais en forme de petites barques.

La recette est simpliste. Il faut suffisamment entailler les gâteaux pour leur donner la forme de barques. J’ai respecté le temps de pose bien que je n’en connaisse pas l’utilité (ça c’est dit !). Je réessayerai sans une autre fois…

 

C’est un régal qui a disparu en un après midi ensoleillé du mois de mai.

Navettes_2Navettes

Pour une trentaine de navettes

380 grammes de farine

180 grammes de sucre glace

1 pincée de sel

50 grammes de margarine

2 gros œufs

20 millilitres d’eau de fleur d’oranger de bonne qualité

 

PREPARATION

 

Dans le bol d’un robot, mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter les œufs et la margarine ramollie. Terminer en versant progressivement l’eau de fleur d’oranger. La pâte doit être assez ferme.

Former une boule et réserver au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Détailler la pâte en 4 morceaux que vous façonnerez en longs boudins d’1,5 cm de section.

Couper chaque boudin en tronçons de 5 cm de long et les rouler de façon à en affiner les extrémités.

Déposer les navettes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et les entailler profondément dans le sens de la longueur à l’aide d’un couteau bien tranchant. Laisser reposer pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 180°C.

Faire cuire pendant 10 à 12 minutes, surveiller car les navettes doivent à peine dorer.

 

Cookies au chocolat de Louise

Louise avait décidé de cuisiner pendant les vacances. Elle a donc mis dans sa valise un petit livre de recettes sur les biscuits maison. Elle n’a fait qu’une recette car elle a été très occupée le reste du temps : faire du poney, des promenades, aller à la plage jouer dans le jardin avec ses soeurs et les copains invités… 

 

Mais quand nous avons dégusté ces énormes cookies aux pépites de chocolat tout le monde a été unanime : délicieux !! Croustifondant : voila le terme employé par Maude et il convient parfaitement.

 

Du coup nous encourageons régulièrement Louise à se remettre aux fourneaux mais à presque 9 ans elle est «trop occupée maman tu comprends…». Tant pis on attendra…

 

 

Cookies_louiseCookies_louise2

Pour une vingtaine de cookies géants

 

225 grammes de farine

175 gramme de pépites de chocolat ou de chocolat noir 

110 grammes de margarine

110 grammes de cassonade

100 grammes de sucre en poudre

1 oeuf

1/2 cuillère à café de vanille liquide

1 pincée de sel

1/2 sachet de levure

 

PREPARATION :

 

Hacher le chocolat au couteau si vous n’utilisez pas de pépites.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Dans un saladier fouetter la margarine et les deux sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

 

Ajouter tout en mélangeant l’oeuf entier, la vanille et le sel.

 

Verser en pluie la farine et la levure mélangées en remuant à l’aide d’une cuillère en bois. Incorporer enfin le chocolat.

 

Disposer des petits tas de pâte bien espacés sur un silpat. Aplatir de façon à former des disques de 10 cm de diamètre environ.

 

Enfourner pour 10 minutes environ.

 

Laisser refroidir sur une grille et déguster froid.

 

 

 

Escargots au spéculoos

Après les escargots au Nutella nous avons fait pendant les vacances des escargots à la pâte de spéculoos. Cela m’a permis d’évacuer un reste de pot qui s’il n’avait pas servi à la réalisation de ce goûter aurait immanquablement été fini lors du prochain petit déjeuner. Les filles adorent cette pâte à tartiner qui est parfumée au célèbre gâteau à la cannelle et au sucre candi. Pour ma part je la trouve vraiment trop sucrée mais il parait que je n’y «… connait rien et que c’est ça qui est bon maman !».

La pâte de spéculoos existe en deux versions l’une simple et l’autre crunchy avec des morceaux de spéculoos à l’intérieur. Une vrai tentation à l’état pure… Elles peuvent être soit tartinées sur du pain ou alors rentrer dans la composition de gateaux ou toute autre patisserie (je compte tenter la crème dessert à la pâte de spéculoos très bientôts en partant de la recette de la crème au chocolat).

 

3383-0w0h0_lotus_bakeries_france_pate_speculoosLotus_pate_speculoos_crunchy_360gr

En attendant, j’ai refait exactement la même chose que pour les escargots au Nutella et ces petits gâteaux ont eu autant de succès que leurs prédécesseurs. Disparus en un goûter !

 

Pour ceux qui aiment je pense qu’on doit aussi pouvoir les faire au beurre de cacahouètes pour une autre version encore moins light…

Escargot_speculoos

pour une vingtaine d’escargot

 

un rouleau de pâte de feuilleté 

pâte de spéculoos

lait d’amande

 

PREPARATION

 

Dérouler la pâte feuilletée sur le plan de travail et la tartiner de pâte de spéculoos.

 

Rabattre les deux côtés de la pâte vers le centre. Faire de même avec les deux autres côtés puis rouler la pâte sur elle-même.

 

Envelopper dans du film alimentaire et réserver 20 minutes au congélateur.

 

Préchauffer le four à 200°C.

 

A l’aide d’un couteau, couper la pâte en fine tranches et les déposer sur la feuille de cuisson.

 

Badigeonner de lait et enfourner.

 

Faire cuire 10 minutes environ.

 

Laisser refroidir sur une grille et servir froid.