Cake aux fruits rouges

Pour accompagner le moelleux au chocolat j’ai donc aussi réalisé des petits cakes aux fruits rouges à base de fruits rouges surgelés qui avaient élu domicile dans mon congélateur.

Personnellement j’ai adoré ces petits cakes très peu sucrés et délicieusement acidulés grâce aux griottes. Cette recette peut très bien se décliner avec d’autres fruits comme des pêches ou des abricots (je dois reconnaitre que j’attends avec impatience le soleil et les fruits qui vont avec…).

Les filles aussi se sont régalées, elles les ont préférées tièdes que froids mais franchement c’était pour avoir à faire une critique…

cake fruits rouges

Ingrédients : pour 12 cakes individuels

100 grammes de sucre

125 grammes de margarine végétale

170 grammes de farine

40 grammes de poudre d’amande

450 grammes de fruits rouges congelés

3 oeufs

une cuillère à café de levure

une pincée de sel

PREPARATION : 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol du robot battre le sucre et la margarine juqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse.

Ajouter les oeufs un par un en mélangeant à chaque fois.

Incorporer la fraine préalablement mélangée à la levure, la poudre d’amande et au sel.

Ajouter les fruits rouges encore congelés au mélange sans trop travailler la pâte.

Verser la pâte des des moules en silicone individuels.

Enfourner pendant 10 minutes puis baisser le four à 170°C et poursuivre la cuisson 30 minutes.

Moelleux chocolat au croustillant de noisettes

Quand je demande à mes filles ce qui leur feraient plaisir pour le goûter c’est facile j’ai toujours la même réponse. Un gateau au chocolat pour Maude et Juliette et un gateau au fruit pour Louise. Alors puisque ses vacances de Paques sont sous le signe de la pluie j’ai franchement le temps de faire de la pâtisserie. J’ai donc fait les deux en m’inspirant une fois de plus de la patisserie d’Iza une vrai mine d’inspiration pour moi.

Ce gâteau au chocolat ressemble de loin à un brownie mais il est beaucoup plus léger grâce aux oeufs montés en neige. Quand au croustillant de noisettes il s’agit tout simplement d’un caramel à sec dans lequel on incorpore des noisttes et qu’on l’on concasse ensuite.

Ce gâteau a eu un grand succès auprès de toutes mes filles finalement avec une mention spéciale pour Juliette qui ne s’arrêtait plus…

Un vrai régal de gourmandise et de légèreté avec une pointe de croquant.

choco noisettes

Ingrédients ( pour un moule à manqué)

125 grammes de chocolat

50 grammes de sucre en poudre

50 grammes de margarine

3 œufs

25 grammes de farine

Pour le croustillant de noisette

50 grammes de noisettes

50 grammes de sucre en poudre

PREPARATION

Mettre les noisettes dans une casserole. Ajouter le sucre.

Mélanger le sucre jusqu’à ce qu’il se cristalise et se colle aux noisettes puis laisser fondre doucement jusqu’à l’obtention d’un caramel blond.

Verser les noisettes caramélisées sur du papier de cuisson et les étaler avec une cuillère en bois puis les laisser complètement refroidir.

Concasser les noisettes.

Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre.

Dans un saladier, mélanger le sucre et les jaunes d’œufs. Fouetter la préparation jusqu’à ce qu’elle blanchisse et épaississe.

Ajouter la farine et mélanger.

Verser le mélange chocolat et beurre dans le saladier. Mélanger.

Battre les blancs en neige bien fermes et les ajouter au mélange.

Verser la moitié de la pâte dans un moule à manqué tapissée de papier de cuisson.

Verser une partie des noisettes caramélisées sur la pâte, couvrir du reste de  la pâte chocolatée et parsemer le dessus du reste des noisettes.

Enfourner pour 25 minutes environ dans un four préchauffé à 180 degrés.

Laisser refroidir totalement avant de déguster.

Cookies chocolat-corn flakes

Que faire avec un reste de corn flakes qui traine dans les placards avant qu’il ne devienne un nid à mites alimentaires ? Des roses des sables… j’ai horrerur de ça. Du coup j’ai fouiné sur internet avant de faire un mix de plusieures recettes puis je me suis lancé en l’honneur du retour de Maude qui était partie passer une semaine à Paris chez ses grands parents.

Louise qui a trouvé ces cookies délicieux en a d’ailleurs mangé un bon tiers avant que sa soeur ne rentre…

L’ajout des corn flakes donne un croustillant suplémentaire à ces cookies dejà bien gourmands grâce aux pépites de chocolat. Une vrai bonne trouvaille que je réutiliserai à l’envie.

cookies corn flakes

Ingrédients (pour une vingtaine de cookies) : 

150 grammes de margarine

120 grammes de sucre roux

200 grammes de farine

60 grammes de corn flakes

100 grammes de pepités de chocolat noir

1 oeuf

1 cuillère à café de levure 

1 pincée de sel

PREPARATION : 

Préchauffer le four à 200°C.

Foutter le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse.

Incorporer l’oeuf.

Puis ajouter la farine prélablement mélangée à la levure et au sel en mélangeant bien pour obtenir une pâte épaisse et homogène.

Incorporer enfin les corn flakes et les pépites de chocolat en les enrobant avec la pâte.

Disposer des petis tas de pâte sur un silpat et enfourner pendant 10 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Far breton aux pruneaux

En ce jour d’anniversaire de Xavier j’ai eu envie de tenter une recette qui lui plairait forcément. Parmi ses gâteaux préférés il y a ceux qui sont aussi les plus simples et son “pref de pref” dans cette catégorie c’est THE FAR BRETON aux pruneaux.

Je précise aux pruneaux car ayant passé quelques années en Bretagne j’ai appris que si pour moi le far breton était synonyme de pruneaux en réalité le far breton est en fait nature à l’origine. Ainsi le pruneau est une pièce rajoutée qu’on peut également remplacé par tout autre fruit sec à sa convenance : abricot, fraise, raisins…`

Le truc de cette recette est de faire tremper les pruneaux dans du thé pendant 30 minutes environ pour à la fois les parfumer et leur redonner du moelleux. Honnêtement même moi qui ne suis pas une grande fan j’ai trouvé que c’était très bon.

Cette recette ayant remportée un franc succès auprès de tous je vais très vite tenter une version aux fraises séchées et au thé vert dont je vous reparlerai très vite.

Far_pruneaux

Ingrédients : pour un plat de 20 cm de diamètre 

250 grammes de pruneaux dénoyautés

du thé parfumé ou nature selon le goût

100 grammes de farine 

50 grammes de sucre (dont 20 à la vanille)

3 oeufs

1/2 litre de lait d’amande

une pincée de sel

PREPARATION :

Faire infuser les pruneaux préalablement dénoyautés dans du thé chaud et laisser refroidir pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 180 °C.

Mélanger la farine, le sucre, le sel et les oeufs.

Incorporer ensuite le lait tiédi et bien mélanger.

Chemiser un plat de papier cuisson.

Essorer les pruneaux et les placer au fond du plat.

Recouvrir les pruneaux de la préparation liquide.

Enfourner pour une heure environ.

Laisser refroidir avant de déguster.