Chouquettes

Pendant l’été nous avons réédité durant notre séjour normand l’atelier peinture pour sa seconde saison. L’idée est de se retrouver en famille et entre amis pour peinturlurer pour ceux qui en ont envie. C’est surtout l’occasion de se réunir de passer des bons moments ensemble et de se régaler mutuellement. 

 

Je suis régulièrement en charge des desserts sans lait pour toute cette assemblée et cette année ils m’ont donné un challenge : réaliser des chouquettes aussi bonnes que celles que fabrique le boulanger du village qui sont au demeurant les meilleures que  j’ai mangé.

 

Alors pour être honnête mes chouquettes bien que totalement réussies (ce qui était loin d’être évident au vu du peu d’outillage et du four aléatoire que possède notre maison de vacances) n’égalaient pas les chouquettes-étalon. En tout état de cause cela n’a gêné personnes puisque plus de 60 chouquettes ont disparu dans la demi heure qui a suivi leur arrivée sur la table !!

 

J’ai utilisé la même base que celle du Paris Brest et je les ai façonnées à l’aide de deux petites cuillères.

Chouquettes

Pour une soixantaine de petites chouquettes

                                                                         

125 millilitres d’eau                                                                         

125 millilitres de lait d’amande                                                          

125 grammes de margarine                                                                          

2 grammes de sel                                                                                   

4 oeufs                                                                                              

150 grammes de farine                                                              

sucre cassson

1 oeuf pour dorer

 

PREPARATION : 

 

Préchauffer le four à 200 °C.

 

Dans une casserole faire bouillir l’eau, le sel et la margarine qui doit fondre, puis retirer du feu.

 

Verser la farine en une seule fois et mélanger avec une cuillère en bois hors du feu rapidement. La pâte doit former une boule qui se détache des parois. Si ce n’est pas le cas remettre sur le feu tout en tourner.

 

Ajouter les oeufs préalablement battus un à un. Ne pas trop mélanger la pâte. 

 

La pâte est prête quand elle se referme lentement quand on trace un sillon.

 

Monter la pâte dans une poche à douille munie d’une douille ronde moyenne.

 

Pour réaliser le chou prendre deux cuillères à café et former une boule. Déposer les boules sur le silpat.

 

Dorer à l’aide d’un pinceau avec un 1 oeuf battu et parsemer de sucre casson.

 

Enfourner pour 20 minutes environ. Le chou est prêt quand les craquelures sont de la même couleur que le reste du chou.