Crémeux noisettes banane

Après toutes les galettes des rois mangées pour faire des tests … voici pour changer une recettes à base de fruit. C’est une version un peu plus élaborée de la base que j’utilise pour faire la glace «pralinée» mais les deux ingrédients de base sont les mêmes : banane et purée de noisettes.

 

Pour l’épaissir j’ai utilisé de la crème de quinoa car je venais d’en acheter pour faire une autre recette. Au final j’ai trouvé son gout un peu trop prononcé (quand à Xavier qui n’aime pas le quinoa il en a mangé une cuillères…) j’ai donc refait un test avec de la crème de kokkoh (mélange de riz rond complet , de riz doux, de quinoa et  d’haricot azukis) qui a un gout plus doux que celle de quinoa et qui disparait plus derrière la banane et la noisette. C’est donc celle que je vous présente.

 

Pour faire passer la recette plus facilement je l’ai agrémenté de topping (ou garniture !!) à base de pralin pour accentuer le coté praliné et de quinoa soufflé enrobé de miel car le crémeux est très peu sucré. Un succès total auprès de mes filles mais aussi de leurs deux copains (sans parler de leurs parents) qui étaient là pour le goûter.

 

Cremeux_banane_noisettes2

 

Pour 6 verrines

120 mililtres de crème de kokkoh

360 mililtres de lait d’amande

2 cuillères à soupe de sucre

3 bananes

1 cuillère à café de jus de citron

3 cuillères à soupe de purée de noisettes

1 poignée de quinoa soufflé

1 poignée de pralin

 

PREPARATION : 

 

Préchauffer le four à 180 °C. 

 

Mélanger la farine, la poudre à lever, le sucre, les flocons et 1 pincée de sel. 

 

Ajouter le chocolat concassé en petits dés. Mélanger et ajouter l’huile et le lait. 

 

Former les cookies sur la plaque du four. 

 

Enfourner pour 20 mn environ. 

 

Dès la sortie du four, décoller les cookies pour qu’ils n’attachent pas, puis laisser refroidir sur la plaque.

 

 

Galette frangipane

Le mois de Janvier est bien sûr celui consacré aux voeux mais aussi celui de la galette des rois. Or la galette des rois est par excellence pleine de beurre dans la pâte feuilletée mais aussi et surtout dans la frangipane. 

 

L’année dernière je ne m’étais pas lancée dans une galette frangipane mais cette année je l’ai tentée après avoir découvert des pâtes feuilletés à la margarine végétale dans le rayon frais de mon supermarché bio. Pour la frangipane c’est sur internet que j’ai trouvé des recettes. Après comme d’habitude j’ai fait quelques modifications pour arriver à «the frangipane sans protéines de lait». Du coup on en a mangé à des nombreuses reprises cette année pour le plus grand bonheur de Maude qui aime ça (bien qu’elle n’ai pas eu la fève !) ,et celui de Louise qui n’est pas fan de la frangipane mais qui collectionne les fèves (et qui en revanche les a très régulièrement).

 

La recette qui suit est celle de base. Je l’ai également additionnée de pralin ou de thé vert matcha mais je ne les ai pas prises en photo. Cela sera pour une autre fois.

 

L’année prochaine j’en ferai des versions aux fruits pour les rendre un peu plus légères.

 

Galette_frangipaneGalette_frangipane3

 

Pour une galette 

2 pâtes feuilletées sans beurre

 

Pour la frangipane

100 grammes de purée d’amande blanche

150 grammes de poudre d’amande

50 grammes de sucre blond

50 grammes de sirop d’agave

3 oeufs 

2 gouttes d’extrait d’amande amère

 

Pour dorer

1 jaune d’oeuf

1 cuillères à soupe d’eau

 

PREPARATION : 

 

Préparation de la frangipane.

 

Mélanger la poudre d’amande, la purée d’amande, le sucre, le sirop d’agave pour avoir un mélange homogène. 

 

Ajouter les oeufs légèrement battus et l’extrait d’amande amère. Bien mélanger puis réserver au frais 1h.

Montage

 

Sur la plaque de cuisson poser une des pâtes feuilletées.

 

Mélanger le jaune d’oeuf et l’eau puis badigeonner le pourtour de la pâte sur 2 cm environ.

 

Etaler la frangipane sans empiéter sur l’oeuf

 

METTRE LA FEVE !!

 

Poser le deuxième disque de pâte en appuyant légèrement pour chasser l’air. 

 

Bien coller le pourtour.

 

Faire un légère entaille au centre pour permettre à l’air de s’échapper. Avec la pointe d’un couteau faire de petites encoches sur le pourtour de la galette.

 

La décorer puis la dorer avec le jaune d’oeuf restant. 

 

Réserver 30 minutes environ au réfrigérateur avant de la cuire 35 minutes au four à 180°C préchauffé.